L'Invention de l'Asie centrale Agrandir

L'Invention de l'Asie centrale

Histoire du concept de la Tartarie à l'Eurasie

0.00 CHF

Depuis quand l’Asie centrale existe-t-elle sous la forme que lui prêtent les cartes géographiques aujourd’hui ? Quand a-t-elle été « découverte » ou « redécouverte »? Selon quels mécanismes à partir d’un puzzle dont les éléments les plus connus sont la Bactriane, Gog et Magog, la Tartarie, le Turkestan, la Route de la soie ou l’Eurasie cette notion s’est-elle construite?
Afin de répondre à ces questions, Svetlana Gorshenina retrace l’évolution chaotique des images spatiales et sémantiques de cette aire, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. L’historique de son «invention» permet de détecter une perte répétitive des informations et une réutilisation en boucle de termes plus anciens fondés sur des critères souvent hétéroclites. L’auteur montre ce que signifie l’Asie centrale, depuis que ce terme a été forgé à l’aube du XIXe siècle, et sa nature qu’imprègnent eurocentrisme, théories du déterminisme environnemental et mythes des États-Nations. Enfin, elle ne néglige pas les conséquences diverses qu’a entraînées l’avènement de cette notion dans les discours politiques et scientifques.

Donner votre avis

L'Invention de l'Asie centrale

L'Invention de l'Asie centrale

Depuis quand l’Asie centrale existe-t-elle sous la forme que lui prêtent les cartes d’aujourd’hui? Quand a-t-elle été «découverte» ou «redécouverte»? Selon quels mécanismes s’est «construite» cette notion à partir d’un puzzle...

Donner votre avis

TABLE DES MATIÈRES

Préface
Par Pierre Chuvin

Remerciements

Introduction
Au milieu des Empires : pourquoi et comment nommer le coeur d’un continent
Une querelle épistémologique, entre les « mots » et les « choses »
Questions de dénominations, entre « réalisme » et « nominalisme »
Des nomenclatures trop riches et des tentatives de rationalisation
Démarches et processus : découpages et dénominations dans la perspective de la longue durée

Avertissement au lecteur
Tables de translittération

Éléments de chronologie

Glossaire

Abréviations

Préambule
Premières esquisses de l’« Asie centrale »
Témoignages de l’époque achéménide et des auteurs grécoromains
Représentations arabo-persanes

PREMIÈRE PARTIE.
L’« ASIE CENTRALE » AU TEMPS DES TARTARES
Chapitre premier: La construction d’une image de l’« Asie centrale » par les cosmographes européens (IIIe-XIIIe siècles)
Héritage des Anciens et érudition médiévale dans les mappaemundi
Les Mirabilia de l’« Asie centrale »
L’« Asie centrale » de Gog et Magog
Le paradis et l’« Asie centrale »

Chapitre 2: Le premier renouveau de l’image européenne sur l’Asie la plus lointaine (XIIe-XIIIe siècles)
Le mythe du Prêtre Jean : Benjamin de Tudèle et la Relation de David (1221)
Louis IX et l’invention de la Tartarie
La polysémie des Tartares
Le parallélisme Tartares-nomades
Chapitre 3: Des premiers voyageurs européens à une nouvelle perception de la Géographie de Ptolémée (XIIIe-XVIIe siècles)
Démythification de la Tartarie par les premiers voyageurs
Toponymes des premiers voyageurs
Le retour de Ptolémée : confrontation avec les connaissances nouvelles (XIVe-XVe siècles)
Les mappaemundi et la « géographie des doutes »
L’explosion des toponymes « centrasiatiques » dans le schéma ptoléméen chez les « grands cartographes »
Nouvelles du Nord : la perception de l’« Asie centrale » depuis la Russie

Conclusion
Cartographie à deux vitesses et idées reçues

DEUXIÈME PARTIE.
L’ORIENTALISME À L’OEUVRE : PRINCIPES SCIENTIFIQUES ET PREMIÈRE INTERNATIONALISATION DE L’ESPACE CENTRASIATIQUE (XVIe‑XVIIIe SIÈCLES)
Chapitre 4: Les « Orient(s) » : un « classique » des orientalistes et des puissances Herbelot et l’invention de la Transoxiane
La Tartarie des missionnaires jésuites
La Tartarie vue du nord et du sud : approches russes et britanniques
L’internationalisation des représentations « centrasiatiques »

Chapitre 5: Le malaise des dénominations et des délimitations « Persique » ou « turcique »
La « Tartarie malgré tout » de Claude Visdelou : la naissance de la Haute Asie et l’avènement de la Haute Tartarie
Une delineation structurelle de la Tartarie
La Haute Asie comprise dans le sens de ≪ lointain ≫ ou d’altitude
La Haute Tartarie : une somme des idées reçues de l’époque
L’omission de la Tartarie chez les Russes : l’européanisation de l’Empire
Chapitre 6: Tartarie ou « Tartaries »: une terminologie ethnographique, régionaliste et politique
La Tartarie comme terme ethnographique :un essai de classification des peuples tartares et la perception négative qu’ils suscitent
Le schéma de Strahlenberg
Les schémas de Du Halde, Peyssonnel et Edwars
Perceptions négatives des Tartares
La Tartarie comme terme régionaliste : une localisation aléatoire et un contenu géographique instable
La Tartarie comme terme politique
Conclusion
Un espace austral, oriental ou asiatique : l’« Asie centrale » à la veille de l’apparition de l’Asie centrale

TROISIÈME PARTIE.
L’AVÈNEMENT DE L’ASIE CENTRALE
Chapitre 7: La naissance de l’Asie centrale (fin du XVIIIe siècle – années 1810-1820)
Pressentiments d’un nouveau terme
Georges Meyendorff et l’affirmation des termes Asie centrale et Turkestan chinois en Russie
Julius Klaproth, propagateur du terme russe Asie centrale dans le monde francophone
Chapitre 8: Établissement des concepts centrasiatiques et déterminisme environnemental (années 1840-1880)
Alexandre von Humboldt : une Asie centrale de géométrie naturaliste
Voyage en Russie
Nouvelles méthodes et inexistence du Haut Plateau de la Tartarie
L’Asie centrale d’Alexandre von Humboldt : emboîtement terminologique et superposition de délimitations 307
Le Touran des Tourani
Impact des théories d’Alexandre von Humboldt : Haute Asie et dépression touranienne
L’école géographique russe et le dédoublement du terme Asie centrale
Asie du Centre et Asie du Milieu : deux synonymes a égalité
Analogie entre l’Asie centrale de Klaproth et la Srednjaja Azija de Bičurin et Vasil’ev
Nikolaj Hanykov : le début d’une polémique ouverte
L’école géographique allemande : le « Centre-Périphérie » de Ferdinand von Richthofen
L’Asie centrale des encyclopédies : différentes optiques de regroupement
De l’Erdkunde de Carl Ritter à la géographie politique et la géopolitique
De la triade de Richthofen « Centre – Transition – Périphérie » vers l’Aire pivot et Heartland de Halford J. Mackinder et les constructions d’Élisée Reclus

Conclusion
Un premier bilan de l’apparition de l’Asie centrale

QUATRIÈME PARTIE.
LA CRISTALLISATION DE LA VISION GÉOGRAPHIQUE RUSSE : ASIE DU MILIEU ET ASIE DU CENTRE
Chapitre 9: La centralité dans la conscience nationale russe : une extrapolation de l’Asie centrale de Richthofen sur le Turkestan russe
L’Asie centrale selon Ivan Mušketov
La critique des théories russes en Occident
La Russie entre les mondes : un défaut ou un atout ? adaptation du concept de centralité à l’histoire russe et
politique expansionniste
Rostislav Fadeev, Nikolaj Danilevskij et Vladimir Lamanskij : le troisième continent et la naissance de l’Eurasie
Le concept du Monde du Milieu appliqué à l’Asie
Le déplacement du « coeur de l’Asie »

Chapitre 10: Le Touran : une appellation néfaste ou désirable ?
Une lecture dualiste du Touran
La naissance des Russes touraniens
L’invention du Touran, proto-patrie des peuples non aryens
La réappropriation des discours occidentaux par les Russes
Le concept autochtoniste du Touran et ses bénéfices
Chapitre 11: Le couple instable Asie du Milieu [Srednjaja Azija] – Asie du Centre [Central’naja Azija]
Un chaos terminologique
Une lecture politisée de Richthofen
De la géologie à la géopolitique : des glissements sémantiques pendant la conquête
L’établissement des frontières du Monde du Milieu
Les projets de frontières pour l’Asie du Centre
Schéma géopolitique de la représentation de l’espace
Une poupée russe de la géopolitique
Le schéma occidental
Chapitre 12: Autres dénominations héritées de l’époque du Great Game
La structure interne de l’Asie du Milieu : visions flottantes des encyclopédies européennes
La lutte pour la dénomination du Turkestan
L’enjeu des gouverneurs du Turkestan : privilégier les nomades turcophones
Une opposition au Turkestan afghan
Le dernier retour de la Tartarie
Une tentative pour réinventer la Transoxiane
Dénominations alternatives

Conclusion
La terminologie cartographique comme reflet de la géopolitique

CINQUIÈME PARTIE. LES CHANGEMENTS POLITIQUES DU XXe SIÈCLE ET LA MÉTAMORPHOSE
DES RAISONNEMENTS

Chapitre 13: Eurasisme : une suite scientiste des théories russes du XIXe siècle
Le changement du régime politique en Russie
L’Eurasie de Savickij et la transformation de l’Asie du Milieu [Srednjaja Azija] en Asie du Centr
[Central’naja Azija]
L’eurasisme : une utopie de l’émigration russe de l’entre-deux guerres
Tout en un ou l’Eurasie-Russie de Petr Savickij
Centres et limites de l’Eurasie-Russie
Réactions soviétiques à l’égard des idées de Savickij

Chapitre 14: L’Asie centrale entre la double tradition soviétique, les Area Studies et les nationalismes des États indépendants
Les républiques d’Asie centrale et le sud du Kazakhstan : construction de la délinéation actuelle
La politique de « purification » et la double lecture des scientifiques soviétiques
L’Asie centrale dans l’approche des Area Studies et les définitions controversées des encyclopédies occidentales du xxe siècle
L’Asie centrale après l’indépendance de 1991 et l’éveil des nationalismes
Chapitre 15: La révision de la terminologie centrasiatique dans la communauté scientifique contemporaine
L’inertie de la terminologie
L’invention de l’Asie centrale
Scénarios existants et nouveaux concepts opérationnels
Les scénarios maximalistes ≪ centraux ≫
Les scénarios maximalistes a centre de gravite sud-ouest
Les scénarios moyens
Les scénarios minimalistes
Conclusion
Les nouvelles remises en question : une impasse théorique ?

Conclusion générale
L’Asie centrale comme étiquette d’un concept opératoire individualisé pour chaque chercheur ?

Bibliographie
I. Documents d’archives inédits
II. Documents d’archives publiés
III. Documents cartographiques publiés
IV. Publications utilisées comme sources primaires
V. Études

Index
Index des thèmes
Index des noms
Index des termes géographiques
Index des peuples, des dynasties, des communautés religieuses





























































Titre L'Invention de l'Asie centrale
Sous-titre Histoire du concept de la Tartarie à l'Eurasie
Édition Première édition
Volume 4
Auteur Svetlana GORSHENINA
ISSN 2235-1353
Numéro 90
Langue Français
Éditeur Droz
Date de première publication du titre 18/06/2014
Avec Index; Bibliographie
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-01788-6
GTIN13 (EAN13) 9782600017886
Référence 90-4
Date de publication du format 18/06/2014
Nb de pages 704
Illustrations 98 illustrations
Illustrations, noir et blanc
Format 160 x 240 cm
Poids 1120 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-11788-3
GTIN13 (EAN13) 9782600117883
Référence 90-4-PDF
Date de publication du format 03/07/2014
Nb de pages 704
Illustrations 98 illustrations
Illustrations, noir et blanc
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-21788-0
GTIN13 (EAN13) 9782600217880
Référence 90-4-LOT
Date de publication du format 03/07/2014
Nb de pages 704
Illustrations 98 illustrations
Illustrations, noir et blanc
Format 160 x 240 cm
Poids 1120 gr
©2013-2017 Librairie Droz