La langue partagée Agrandir

La langue partagée

Ecrits et paroles d'oc (1700-1789)

Directeur éditorial Jean-François COUROUAU

0.00 CHF TTC

Au Siècle des Lumières, tandis que l’Europe cultivée parle français, le sud de la France connaît une situation inédite. Le français se répand dans toutes les couches de la population, pas seulement chez les élites. Un partage des langues s’effectue, apparemment selon des critères sociaux, affirmant la prééminence du français, mais en même temps, on continue à parler occitan et à écrire de la littérature dans cette langue. La production poétique est particulièrement abondante (poésie mondaine, comique, satirique…). Au théâtre, on crée de nombreuses pièces et la prose sort des limbes avec un chef d’œuvre, l’Histoira de Jean l’an pres de Jean-Baptiste Fabre. Le succès national de l’opéra en occitan Daphnis et Alcimadure (1754) de Cassanéa de Mondonville ravive ce dynamisme. Les lexicographes s’activent pour consigner la langue tandis que partout, tout au long du siècle, résonnent des noëls, des cantiques et quantité de chansons profanes. Toutes ces créations, jusqu’à ce jour très largement méconnues et jamais mises en relation, illustrent la vitalité d’une langue plus partagée qu’on n'aurait pu le penser.


  • Lo diari

    Lo diari, La cultura, en occitan - Revista bimestriala de l'IEO MP, n° 31, mai-junh 2016, p. 24, et traduction d'Aldric Hagège.

  • French Studies

    2017, p. 273-274

  • Tenso

Donner votre avis

La langue partagée

La langue partagée

Au Siècle des Lumières, tandis que l’Europe cultivée parle français, le sud de la France connaît une situation inédite. Le français se répand dans toutes les couches de la population, pas seulement chez les élites. Un partage des langues s’effectue, apparemment selon des critères sociaux...

Donner votre avis

Table des matières

Remerciements

Introduction (Jean-François Courouau)

Un grand siècle de poésie (Jean-François Courouau)
Religion, poésie et morale
La réédition des succès du siècle précédent
Une poésie « populaire » ?
La poésie de l’événement
Traduire les classiques
Rire ou sourire des dieux et des hommes
Les plaisirs de la sociabilité poétique
Entre conventions et renouvellement : le lyrisme amoureux
Poésie et « nature »
Une production abondante et variée

Un théâtre traversé par deux langues (Philippe Gardy)
Une approche chronologique ?
Textes précisément ou approximativement datables
Textes non datables
Entre géographie, chronologie et typologie
Un théâtre « d’occasions » ?
Un théâtre « littéraire » ?
Lignées et influences, textes isolés et projets littéraires

Eclats de voix : cantiques, noëls et chansons (Xavier Bach & Pierre-Joan Bernard)
Un genre spécial : mixité, modalités de diffusion, notion d’auteur
Les sources pour l’étude de la chanson en occitan au XVIIIe siècle
Le chant religieux : cantiques et chansons spirituelles
Cantiques provençaux et d’ailleurs
Des textes et des musiques : moraliser les chansons immorales
Fortune des Cantiques du père Gauthier, de Marseille
Le recueil Dubreuil
Le chant (presque) religieux : les noëls
Les centres : Toulouse et Provence
Deux figures de noëlistes, de salon et d’atelier : Plomet et Nalis
Au-delà des centres : les productions locales et la circulation des noëls
Le chant profane
Les chansons d’amour
Chansons à boire – et à manger
Chansons satiriques
Chansons de circonstance
Les formes complexes
En guise de conclusion : modalités de la création

Autour d’une première : le répertoire lyrique et les compositions vocales libres (Jean-Christophe Maillard)
Définir un répertoire
La cantate
L’opéra
Un succès retentissant : Daphnis et Alcimadure (1754) de Mondonville
A la recherche d’un exotisme de proximité

L’essor des études lexicographiques et grammaticographiques (David Fabié)
Lexicographie
Travaux précisément ou approximativement datables
Dictionnaires non datables
Ouvrages datés de la période 1700-1789 par erreur
A propos de deux ouvrages problématiques
Grammaires
Essai de typologie

La prose : un météore dans un ciel (presque) vide (Jean-François Courouau)
Usages administratifs de la prose
La prose religieuse
Le sermon comique
Les traductions
La prose métalittéraire
Quelques essais de prose narrative
Un chef-d’oeuvre : l’Histoira de Jean l’an pres de Jean-Baptiste Fabre
Une correspondance exceptionnelle
Latences et exploits

A la veille de la Révolution (Jean-François Courouau)
Poésie, chanson et théâtre de l’événement
Nouveaux usages de la prose
Une poésie de combat

Foyers et système (Jean-François Courouau)

Bibliographie
Textes du XVIIIe siècle écrits en occitan ou traitant de la matière occitane
Manuscrits
Imprimés
Etudes

Index

Titre La langue partagée
Sous-titre Ecrits et paroles d'oc (1700-1789)
Édition Première édition
Volume 85
Directeur éditorial Jean-François COUROUAU
ISSN 1660-5829
Numéro 22
Langue Français
Éditeur Librairie Droz
Date de première publication du titre 19/11/2015
Avec Index; Bibliographie
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-01883-8
GTIN13 (EAN13) 9782600018838
Référence 22-85
Date de publication du format 19/11/2015
Nb de pages 560
Illustrations 18 illustrations
Illustrations, noir et blanc, Illustrations, couleur
Format 152 x 222 cm
Poids 1025 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-11883-5
GTIN13 (EAN13) 9782600118835
Référence 22-85-PDF
Date de publication du format 19/11/2015
Nb de pages 560
Illustrations 18 illustrations
Illustrations, noir et blanc, Illustrations, couleur
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-21883-2
GTIN13 (EAN13) 9782600218832
Référence 22-85-LOT
Date de publication du format 19/11/2015
Nb de pages 560
Illustrations 18 illustrations
Illustrations, noir et blanc, Illustrations, couleur
Format 152 x 222 cm
Poids 1025 gr
©2013-2017 Librairie Droz