« Ovide veut parler » Agrandir

« Ovide veut parler »

Les négociations de Clément Marot traducteur

0.00 CHF TTC

Première version française en vers d’un des plus importants textes latins par l’un des plus grands poètes français du premier XVIe siècle, le Premier Livre de la Metamorphose de Clément Marot pose la triple question des origines, des techniques et de la valeur de la traduction littéraire en France. Le geste de Marot au service d’Ovide relève d’une déontologie qui pourrait être celle d’un traducteur d’aujourd’hui, mais se distingue aussi bien des pratiques antérieures (Ovide moralisé) que des réalisations postérieures (Amyot, Belles infidèles). Grâce à l’exploitation d’une version manuscrite éditée pour la première fois et disponible en ligne, l’étude systématique du texte met en évidence d’importantes variations dans les manières adoptées par Marot et révèle leur cohérence profonde. La critique littéraire a su depuis longtemps décrire des versions « belles, parce qu’infidèles ». Il importe donc tout particulièrement de rendre justice à une traduction « belle, parce qu’aussi peu infidèle que possible ».


  • Annexe
  • BHR

    Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 79-2, 2017, p.473-474

Donner votre avis

« Ovide veut parler »

« Ovide veut parler »

Première version française en vers d’un des plus importants textes latins par l’un des plus grands poètes français du premier XVIe siècle, le Premier Livre de la Metamorphose de Clément Marot pose la triple question des origines, des techniques...

Donner votre avis

TABLE DES MATIÈRES

REMERCIEMENTS

ABRÉVIATIONS ET ADAPTATIONS

INTRODUCTION
Transmuer ung transmueur
OEuvre en mon labeur Poëtique

CHAPITRE PREMIER
QUELQUES FAUX-AMIS DANS L’APPROCHE DU PREMIER LIVRE
Autour de l’Ovide moralisé
Humanisme et traduction
« Decoration grande en nostre langue »

CHAPITRE II
LES CONDITIONS MATÉRIELLES DE LA TRADUCTION MAROTIQUE
Une situation chronologique doublement stratégique
Les outils du traducteur

CHAPITRE III
LA TRADUCTION, OEUVRE DE PRIX POUR LES POÈTES ?
Une analyse encore pertinente aujourd’hui : Dolet
L’aporie fondamentale : Du Bellay
Réfuter Du Bellay

CHAPITRE IV
IDENTIFIER LES UNITÉS DE LA CONSTRUCTIO DU PREMIER LIVRE
Le ms. Douce 117 et l’économie de la traduction marotique
Découper un passage en séquences
La différence avec les unités de la syntaxe et de la versification

CHAPITRE V
INTERROGER LE NIVEAU D’ANALYSE COURANT
Choisir un modèle syntaxique
Des unités linguistiques aux opérations
Dénombrement de l’ajout et commentaires critiques
Etude systématique de l’ajout

CHAPITRE VI
RÉVÉLER L’ART DE MAROT TRADUCTEUR
La clarté
Le rapport à l’érudition
Le rapport au latin
L’invention poétique

CHAPITRE VII
APRÈS LE PREMIER LIVRE
Les autres traductions de Marot
Les autres traductions en vers après Marot

CONCLUSION



BIBLIOGRAPHIE

INDEX NOMINUM

INDEX RERUM

CRÉDITS

Titre « Ovide veut parler »
Sous-titre Les négociations de Clément Marot traducteur
Édition Première édition
Volume 134
Auteur David CLAIVAZ
ISSN 0071-1934 / 1422-5581
Numéro 20
Langue Français
Éditeur Librairie Droz
Date de première publication du titre 22/11/2016
Avec Index; Bibliographie
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-04709-8
GTIN13 (EAN13) 9782600047098
Référence 20-134
Date de publication du format 22/11/2016
Nb de pages 376
Illustrations 2 illustrations
Illustrations, noir et blanc, Illustrations, couleur
Format 152 x 222 cm
Poids 715 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-14709-5
GTIN13 (EAN13) 9782600147095
Référence 20-134-PDF
Date de publication du format 22/11/2016
Nb de pages 376
Illustrations 2 illustrations
Illustrations, noir et blanc, Illustrations, couleur
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-24709-2
GTIN13 (EAN13) 9782600247092
Référence 20-134-LOT
Date de publication du format
Nb de pages 376
Illustrations 2 illustrations
Illustrations, noir et blanc, Illustrations, couleur
Format 152 x 222 cm
Poids 715 gr
©2013-2017 Librairie Droz