Le corps à l'oeuvre Agrandir

Le corps à l'oeuvre

Sculpture et moulage au XIXe siècle

Préface de Henri ZERNER

0.00 CHF

Le corps à l'œuvre étudie la réception, très débattue, du moulage sur nature. Les empreintes de Geoffroy-Dechaume que les expositions récentes ont révélées au public, La Femme piquée par un serpent de Clésinger, qui émut en son temps, mais passe inaperçue des visiteurs du Musée d’Orsay aujourd’hui, la Pythie de Marcello toujours visible à son emplacement d’origine à l’Opéra, L’Age d’airain et le Balzac de Rodin, dont on admire toujours les exemplaires en bronze, enfin, La Danseuse de Falguière, dont on a perdu la trace, sont autant d’œuvres qui nourrissent la réflexion sur le naturalisme de la sculpture , au XIXe siècle, et sur le statut du modèle. Au cœur du problème se trouve l’imaginaire du corps tel qu’il hante la pensée de l’art. Pour le saisir, Jean-François Corpataux multiplie les points de vue : anthropologie, histoire de la réception, psychologie du sujet, analyse formelle, connaissance des techniques sont tour à tour convoquées. Un thème néanmoins domine : le jeu entre animation et pétrification. L’auteur, rendant hommage aux études antérieures les plus stimulantes, a cherché à en développer les implications de façon originale, et à donner une image d’ensemble nuancée des mécanismes matériels, intellectuels et psychiques qui gouvernent la création et la réception de la sculpture dans la seconde moitié du XIXe siècle.


Donner votre avis

Le corps à l'oeuvre

Le corps à l'oeuvre

Le corps à l'œuvre étudie la réception, très débattue, du moulage sur nature. Les empreintes de Geoffroy-Dechaume que les expositions récentes ont révélées au public, La Femme piquée par un serpent de Clésinger, qui émut en son temps, ...

Donner votre avis

Préface d'Henri Zerner
Remerciements
Introduction : les défis du moulage
Chapitre Premier : Simulacre et « moule magique »
Chair, marbre, polissage
Une œuvre en morceaux
Le « tombeau » du modèle
A fleur de peau : extase ou (petite) mort

Chapitre II : Corps, empreinte, matrice
« Nature » dans sa forge : création et génération
Fragments, assemblages et animations
« Une sculpture ensorcelée »: autoprojection et possession

Chapitre III : Modelage de la chair – moulage du drapé
Figures de terre et silhouettes
Le « Balzac-fantôme » de Rodin

Chapitre IV : Le moulage comme jeu
« Moulages sur nature » et « tableaux vivants »
Corps et profil (taille, modelage, moulage)

Conclusion
Sources et bibliographie
Table des illustrations
Crédits photographiques
Index

Titre Le corps à l'oeuvre
Sous-titre Sculpture et moulage au XIXe siècle
Édition Première édition
Volume 2
Auteur Jean-François CORPATAUX
Préface de Henri ZERNER
Collection Ars Longa
ISSN 2235-1361
Numéro 2
Langue Français
Éditeur Librairie Droz
Date de première publication du titre 28/02/2012
Avec Index; Bibliographie
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-01511-0
GTIN13 (EAN13) 9782600015110
Référence 92-2
Date de publication du format 28/02/2012
Nb de pages 288
Illustrations 110 illustrations
Illustrations, noir et blanc
Format 22 x 24 cm
Poids 1000 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-11511-7
GTIN13 (EAN13) 9782600115117
Référence 92-2-PDF
Date de publication du format 10/04/2012
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-21511-4
GTIN13 (EAN13) 9782600215114
Référence 92-2-LOT
Date de publication du format
Format 22 x 24 cm
Poids 1000 gr
©2013-2019 Librairie Droz