Mallarmé : la grammaire & le grimoire Agrandir

Mallarmé : la grammaire & le grimoire

0.00 CHF TTC

La «parité secrète» que Mallarmé percevait «entre les vieux procédés et le sortilège, que restera la poésie» conduit Mireille Ruppli et Sylvie Thorel-Cailleteau à reconsidérer l'héritage effectif «d'une étude projetée sur la Parole». Les travaux de linguistique auxquels Mallarmé s'est consacré en 1870 sont replacés ici dans leur double contexte - scientifique et littéraire - pour décrire le rôle déterminant qu'ils ont joué dans l'orientation et l'élaboration de la démarche poétique après la crise de Tournon. Restaurer les conditions de possibilité de la poésie, quand le poète ne peut plus que «chanter en désespéré», préserver le chant malgré l'impiété, malgré l'obligation de renoncer au rêve d'une élévation de l'âme vers le ciel; tel est le défi majeur que l'auteur d'Hérodiade va relever en interrogeant - tout nourri qu'il est des investigations linguistiques de l'époque - la matière et les structures complexes de la langue. La Grammaire et le grimoire montre comment, après Poe et Baudelaire, le poète tire subtilement parti de la défaillance du vers classique à résonner justement dans un siècle incrédule; et quel sort son œuvre réserve - dans l'agencement concerté des mots sur la page - à la condition silencieuse de son art. Une définition et une pratique réfléchie de la poésie prennent forme à partir de l'attention portée aux ressources immanentes de l'écriture et de la langue, seul lieu où se déploie la «divinité de l'esprit humain». En rappelant la filiation du grimoire et de la grammaire en même temps qu'il en réinterprétait la connivence ancienne, Mallarmé inventait un lien, entre poésie et linguistique, dont l'évidence actuelle voile encore la nouveauté.Mireille Ruppli est maître de conférences en linguistique à l'Université Reims Champagne-Ardenne et Sylvie Thorel-Cailleteau est professeur de littérature française à l'Université Charles de Gaulle-Lille 3.

Donner votre avis

Mallarmé : la grammaire & le grimoire

Mallarmé : la grammaire & le grimoire

La «parité secrète» que Mallarmé percevait «entre les vieux procédés et le sortilège, que restera la poésie» conduit Mireille Ruppli et Sylvie Thorel-Cailleteau à reconsidérer l'héritage effectif «d'une étude projetée sur la Parole». Les travaux de...

Donner votre avis

Titre Mallarmé : la grammaire & le grimoire
Édition Première édition
Auteur Mireille RUPPLI, Sylvie THOREL-CAILLETEAU
ISSN 0073-2397
Numéro 420
Langue Français
Éditeur Librairie Droz
Date de première publication du titre 01/10/2005
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-01004-7
GTIN13 (EAN13) 9782600010047
Référence 15-420
Date de publication du format 01/10/2005
Nb de pages 0 - 232
Format 15.2 x 22.200001 cm
Poids 450 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-11004-4
GTIN13 (EAN13) 9782600110044
Référence 15-420-pdf
Date de publication du format
Nb de pages 00
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-21004-1
GTIN13 (EAN13) 9782600210041
Référence 15-420-lot
Date de publication du format
Nb de pages 00
Format 15.2 x 22.200001 cm
Poids 450 gr
©2013-2019 Librairie Droz