La Politique de la Banque de France de 1851 à 1870 Agrandir

La Politique de la Banque de France de 1851 à 1870

0.00 CHF TTC

On a dit que la Banque avait financé le coup d'Etat... C'est un légende, et M. Plessis le démontre aisément, pièces d'archives en main. Mais très vite, elle a contribué à affermir le régime, soutenant les emprunts ou les industries ferroviaires. La Banque se voulait indépendante, mais elle subissait les pressions du gouvernement. D'autre part, face aux tensions monétaires, elle a dû se résigner à abandonner progressivement la traditionnelle fixité du taux d'escompte, à consentir à le modifier, et à plus d'une reprise... L'époque a vu aussi le développement de nouveaux établissements de crédits.  Comment la Banque de France y a-t-elle réagi ? Certes elle a gagné la bataille contre les Pereire ; elle s'est modernisée, mais elle est restée le rempart le plus sûr contre toute aventure monétaire.


Donner votre avis

La Politique de la Banque de France de 1851 à 1870

La Politique de la Banque de France de 1851 à 1870

On a dit que la Banque avait financé le coup d'Etat... C'est un légende, et M. Plessis le démontre aisément, pièces d'archives en main. Mais très vite, elle a contribué à affermir le régime, soutenant les emprunts ou les industries ferroviaires...

Donner votre avis

Titre La Politique de la Banque de France de 1851 à 1870
Édition Première édition
Auteur Alain PLESSIS
ISSN 0082-6043
Numéro 45
Langue Français
Éditeur Librairie Droz
Date de première publication du titre 01/01/1985
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-03987-1
GTIN13 (EAN13) 9782600039871
Référence 22-45
Date de publication du format 01/01/1985
Nb de pages VIII - 356
Format 15.2 x 22.200001 cm
Poids 750 gr
©2013-2019 Librairie Droz