La Langue de Rabelais et la langue de Montaigne. Actes du Colloque de Rome, septembre 2003 Agrandir

La Langue de Rabelais et la langue de Montaigne. Actes du Colloque de Rome, septembre 2003

Etudes rabelaisiennes. T. XLVIII

Édité par Jean CÉARD, Franco GIACONE

0.00 CHF TTC

Les œuvres de Rabelais et de Montaigne, en ce qu'elles expérimentent la langue française, apportent un témoignage unique des usages linguistiques au XVIe siècle. Que ce soit pour la richesse du lexique (patois, dialectes des langues vernaculaires et anciennes), ou pour la spontanéité de la langue parlée, tous deux ont choisi le français. Détournant les conventions langagières et usant de manière inédite du langage commun, ils inventent une langue écrite. Répondant à cette invitation à la réflexion grammaticale, trente-quatre des meilleurs spécia­listes de la langue française du XVIe siècle ont donc été conduits à se pencher sur le rapport entre l'usage littéraire des mots et leur usage commun, aussi bien dans le genre narratif que philosophique. Les conclusions qu’ils apportent dans cet ouvrage rendent compte de l’état de la langue à la Renaissance.


Donner votre avis

La Langue de Rabelais et la langue de Montaigne. Actes du Colloque de Rome, septembre 2003

La Langue de Rabelais et la langue de Montaigne. Actes du Colloque de Rome, septembre 2003

Les œuvres de Rabelais et de Montaigne, en ce qu'elles expérimentent la langue française, apportent un témoignage unique des usages linguistiques au XVIe siècle. Que ce soit pour la richesse du lexique (patois, dialectes des langues vernaculaires ...

Donner votre avis

Franco Giacone, Introduction et remerciements
PREMIÈRE PARTIE: LA LANGUE DE RABELAIS
Mireille Huchon, Rabelais et le vulgaire illustre
Guy Demerson, Dr Rabelais: Observation linguistique et littérature
Jean Céard, Remarques sur le vocabulaire médical de Rabelais
Jean Lecointe, Rabelais et le vocabulaire de la scolastique médiévale: Lexique parodié,
lexique assumé?
Isabelle Garnier-Mathez, Langue et intertexualité: La qualification adjectivale, signe de connivence
évangélique chez Rabelais
François Rigolot, Parataxe et hypotaxe chez Rabelais: Enjeux sémantiques de la stylistique
Gabriella Adamo, Su alcuni détournements di formes figées in Rabelais
Claude La Charité, Rabelais et la catégorie stylistique du ruparos
Michèle Clément, Le jargon des gueux chez Rabelais
Giuseppe di Stefano, L'acception ludique: Rabelais
Christophe Clavel, Création lexicale et performance satirique
Myriam Marrache-Gouraud, Le lexique grivois de Rabelais
Olivier Soutet, Quand si bien que perce sous si que. Quelques hypothèses sur les raisons sémantiques profondes d'un aménagement morphologique amorcé dans le français du XVIe siècle
Louis Lobbes, De Rabelais à Montaigne en passant par Erasme : Les Apophthegmes
Eliane Kotler, Ici de Rabelais à Montaigne
Richard Cooper, Conclusions

DEUXIÈME PARTIE: LA LANGUE DE MONTAIGNE
Alain Legros, Ici Essais
Emmanuel Naya, Les mots ou les choses: Le «nouveau langage » à l’essai
André Tournon, Les palimpsestes du « langage coupé »
Bernard Combettes, Les constructions à détachement chez Montaigne: Le cas des topicalisations
Marie-Luce Demonet, Interjection et exclamation chez Montaigne: L’expression des affects
Jean-Charles Monferran, Le « dictionaire tout à parte [s]oi » de Montaigne: quelques remarques sur les mots des métiers et les mots « paysans » dans les Essais
Gérard Milhe-Poutingon, Sur la dislocation des relatives indéfinies dans les Essais
Claire Badiou-Monferran, Les binômes (para-)synonymique dans les Essais de Montaigne: Etude des variantes
Bénédicte Boudou, La Langue des proverbes dans les Essais
Vân Dung Le Flanchec, Montaigne et le « magasin des mots et des figures ». Le travail de la métaphore dans la langue des Essais
Françoise Argod-Dutard, L’écriture du mouvement dans le livre III des Essais: Aspects syntaxiques et stylistiques
Nicola Panichi, I « sileni » di Montaigne. Linguaggio e arte della scrittura
Ilana Zinguer, Retenir sa langue: Stratégie affective ou diplomatique? La parole vive des silences
Giovanni Dotoli, Montaigne: S’écrire au jour le jour
Paul J. Smith, « Son dire au faict de la langue françoise est admirable »: Pieter van Veen, lecteur de Montaigne
Franco Giacone, La source du vers Che ricordarsi il ben doppia la noia de Michel de Montaigne
Index

Titre La Langue de Rabelais et la langue de Montaigne. Actes du Colloque de Rome, septembre 2003
Sous-titre Etudes rabelaisiennes. T. XLVIII
Édition Première édition
Volume 462
Tome 48
Édité par Jean CÉARD, Franco GIACONE
ISSN 0082-6081
Numéro 462
Langue Français
Éditeur Librairie Droz
Date de première publication du titre 01/01/2008
 
Support Livre relié
ISBN-13 978-2-600-01239-3
GTIN13 (EAN13) 9782600012393
Référence 3-462
Date de publication du format 01/01/2008
Nb de pages 608
Illustrations 28 illustrations
Illustrations, noir et blanc
Format 17.5 x 25 cm
Poids 1500 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-11239-0
GTIN13 (EAN13) 9782600112390
Référence 3-462-pdf
Date de publication du format
Nb de pages 00
 
Support Livre relié + PDF
ISBN-13 978-2-600-21239-7
GTIN13 (EAN13) 9782600212397
Référence 3-462-lot
Date de publication du format
Nb de pages 00
Format 17.5 x 25 cm
Poids 1500 gr
©2013-2019 Librairie Droz