A coups de libelles Agrandir

A coups de libelles

Une culture politique au temps des guerres de religion (1562-1598)

Préface de Denis CROUZET

0.00 CHF TTC

Ce livre propose une réflexion sur la culture de l'écrit de combat, désigné par le terme contemporain libelle, qui se met en place pendant les guerres de Religion. Il cherche à saisir, à travers l’étude des choix d’écriture et de publication des libelles, les représentations de leurs producteurs sur les finalités et les modalités de l’action par l’intermédiaire de l’écrit. Les procédés de la désignation et de la mise en accusation d’un ennemi ou encore ceux de la défense face à une attaque infamante, la raison d’être du libelle, sont analysés dans un cadre normatif autant que dans celui des pratiques sociales, religieuses ou littéraires investies par le politique. Cet ouvrage montre que l’argumentation, les exemples mais aussi les modes de diffusion de l’écrit sont adaptés en fonction des circonstances, des destinataires et des objectifs visés bien plus qu’en fonction des idées abstraites, afin de garantir à cette production une efficacité immédiate, parfois au détriment même de la cohérence générale du discours d’un parti. Si les acteurs de poids doivent être persuadés en premier lieu, les auteurs cherchent à inciter tous les lecteurs à participer activement à la diffusion de leurs arguments, notamment grâce à la mise en scène de personnages exemplaires raisonnant en privé sur les affaires publiques.


Donner votre avis

A coups de libelles

A coups de libelles

Ce livre propose une réflexion sur la culture de l'écrit de combat, désigné par le terme contemporain libelle, qui se met en place pendant les guerres de Religion. Il cherche à saisir...

Donner votre avis

TABLE DES MATIÈRES
PRÉFACE
REMERCIEMENTS
INTRODUCTION

CHAPITRE PREMIER : LE LIBELLE ENTRE LA CONDAMNATION ET LA NÉCESSITÉ
I. Lieux et pratiques normatifs
1. Le libelle diffamatoire : un danger pour la concorde
chrétienne
A. Le poids du discours moral et juridique
B. Le libelle et la justice royale
C. « Taxer modestement les vices »
2. Les laboratoires légaux de l'écriture infamante
A. L'usage des libelles pendant les guerres d’Italie
B. Les punitions infamantes
II. Dénonciation au nom du Salut et du bien public
1. Désigner des ennemis de Dieu
A. Les combats des réformés
B. « Hayne saincte » des catholiques
2. Démasquer les ennemis du bien public
A. Les citadins prennent la parole
B. Le Parlement de Paris et la diffamation
3. Les écrits justificatifs du prince de Condé
et leur réception par le Parlement de Paris (avril-août 1562)
A. La mise en scène d’un accès difficile à la justice
B. De la Seconde déclaration à la rupture définitive : le Parlement défaillant
C. Le Parlement récusé

CHAPITRE II : LA RHÉTORIQUE ET LA COMMUNICATION
POLITIQUE
I. La création des preuves
1. L’invention de l’acte d’accusation contre la maison de Lorraine (1559-1560)
2. Preuves ex persona : un discours contre les Coligny-Châtillon
3. La diffusion des preuves extrinsèques : le cas d’Henri de Valois
II. Les migrations des passages et des arguments
1. L’accommodation des textes : le Réveille-matin, le Discours merveilleux et le Ramas de Pierre de L’Estoile
2. Lorsque l’argumentation change de camp
III. Le rôle de la « seconde rhétorique »
1. Les formes poétiques brèves et la sociabilité érudite . 208
A. L’information politique et la poésie
B. Variation et imitation
2. Parler librement : la fiction du coq-à-l’âne
3. Communier à l’aide d’une chanson
CHAPITRE III : ENNEMI, ARGUMENTATION ET SITUATION RHÉTORIQUE
I. Mobiliser des partisans
1. Religion ou bien public ?
A. Le parti condéen et l’usage tactique d’argumentation
B. La Ligue catholique et ses discours en 1585
2. Qui est l’auteur du massacre ?
II. Les contraintes de l’alliance royale
1. A la recherche de l’ennemi (1561-1570)
2. Henri III, était-il un roi mal aimé ?
III. La lutte contre la Ligue : prudence et dédramatisation

1. Le séducteur, la maquerelle et l’épouse légère
2. La dédramatisation de la diffamation

CHAPITRE IV : LA PUBLICATION : PROCÉDÉS ET AMBITIONS
I. Publier son honneur : la lutte contre les ombres du chevalier de Villegagnon
1. Se défendre contre les rumeurs
2. Aux prises avec les libelles diffamatoires
3. L’image publique du chevalier de Villegagnon
II. Publier l’honneur du prince : l’action « idéale » de Jean de Monluc
1. Les tactiques de la publication
2. Une version négociée de la Saint-Barthélemy
3. Comment prouver ses arguments
III. Deux projets de publication pour la Déclaration du roi de Navarre
1. La publication « officielle »
2. La publication « officieuse »
CHAPITRE V : AUTOUR D’UNE FICTION : JUGER EN PRIVÉ DES AFFAIRES PUBLIQUES
I. La rhétorique et son produit, l’opinion
1. Entre l’engouement et la méfiance
2. Les usages polémiques
II. Affaires publiques, avis privés ?
1. La rhétorique de l’exemple : le dialogue
A. Dialogue didactique et consensuel
B. Dialogue didactique et conflictuel
C. Dialogue raisonné consensuel
D. Dialogue raisonné conflictuel
2. Lettre d’un gentilhomme : raisonnement d’un homme privé sur les affaires publiques

III. Le lecteur est un juge ?
1. Instruire le lecteur
2. Le tribunal de lecture
CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE
INDEX DES NOMS DE PERSONNES
TABLE DES ILLUSTRATIONS

Titre A coups de libelles
Sous-titre Une culture politique au temps des guerres de religion (1562-1598)
Édition Première édition
Auteur Tatiana DEBBAGI BARANOVA
Préface de Denis CROUZET
ISSN 1422-5581
Numéro 104
Langue Français
Éditeur Librairie Droz
Date de première publication du titre 15/08/2012
Avec Index; Bibliographie
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-01577-6
GTIN13 (EAN13) 9782600015776
Référence 20-104
Date de publication du format 15/08/2012
Nb de pages 516
Format 15.2 x 22.200001 cm
Poids 940 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-11577-3
GTIN13 (EAN13) 9782600115773
Référence 20-104-pdf
Date de publication du format 15/08/2012
Nb de pages DXVI0
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-21577-0
GTIN13 (EAN13) 9782600215770
Référence 20-104-lot
Date de publication du format 15/08/2012
Format 15.2 x 22.200001 cm
Poids 940 gr
©2013-2019 Librairie Droz