Le crime et ses circonstances : De l'esprit de l'arbitraire au siècle des Lumières, selon les réquisitoires des procureurs généraux de Genève Agrandir

Le crime et ses circonstances : De l'esprit de l'arbitraire au siècle des Lumières, selon les réquisitoires des procureurs généraux de Genève

Préface de Bronislaw BACZKO

0.00 CHF TTC

Au XVIIIe siècle, la polémique bien connue de Voltaire, de Beccaria et des autres réformateurs du droit criminel prépare notre modernité judiciaire, qui repose sur le Code pénal et la correction carcérale. Or on néglige trop la réflexion de magistrats contemporains des philosophes, qui doivent réprimer le crime au nom de l’ordre public et de la sécurité de l’État et des individus. Ouverte ou hostile aux Lumières, leur éthique pénale donne sens au fondement des normes judiciaires sans lesquelles est perdu le pari du contrat social. Non définie par la loi, une sanction arbitraire peut-elle être équitable? Ce livre veut répondre à cette question. Exploitant des centaines de réquisitoires inédits rédigés par les procureurs généraux de Genève entre 1738 et 1792, il analyse l’esprit de l’arbitraire inhérent à la pratique pénale de l’Ancien Régime. Celle-ci est marquée par la latitude qu’a le juge d’arbitrer entre une peine sévère ou mitigée en fonction des circonstances atténuantes ou aggravantes du crime réprimé. Détestant la justice expéditive, les juges ouvrent ainsi les mentalités judiciaires à la révolution carcérale du début du XIXe siècle qui récuse la vieille pénalité expiatoire. Les réquisitoires des procureurs genevois symbolisent cette période charnière de l’arbitraire constructif, qui prépare l’avènement du code pénal, encadre la construction sociale des exigences d’égalité devant la loi et génère l’État de droit.

Donner votre avis

Le crime et ses circonstances : De l'esprit de l'arbitraire au siècle des Lumières, selon les réquisitoires des procureurs généraux de Genève

Le crime et ses circonstances : De l'esprit de l'arbitraire au siècle des Lumières, selon les réquisitoires des procureurs généraux de Genève

Au XVIIIe siècle, la polémique bien connue de Voltaire, de Beccaria et des autres réformateurs du droit criminel prépare notre modernité judiciaire, qui repose sur le Code pénal et la correction carcérale. Or on néglige trop la réflexion de magistrats...

Donner votre avis

*** PRIX MONTESQUIEU 1995 ***
Titre Le crime et ses circonstances : De l'esprit de l'arbitraire au siècle des Lumières, selon les réquisitoires des procureurs généraux de Genève
Édition Première édition
Auteur Michel PORRET
Préface de Bronislaw BACZKO
ISSN 0082-6043
Numéro 54
Langue Français
Éditeur Librairie Droz
Date de première publication du titre 01/01/1995
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-00079-6
GTIN13 (EAN13) 9782600000796
Référence 22-54
Date de publication du format 01/01/1995
Nb de pages XXXII - 564
Illustrations 6 illustrations
Frontispice, Planches
Format 15.2 x 22.200001 cm
Poids 1100 gr
©2013-2019 Librairie Droz