"Et je ne portai plus d'autre habit" Agrandir

"Et je ne portai plus d'autre habit"

Rousseau l'Arménien

0.00 CHF TTC

Rousseau décida un jour de s’habiller en Arménien. Il déclara : « Et je ne portai plus d’autre habit ». Il était nécessaire d’examiner ce choix vestimentaire décisif à la lumière de l’œuvre, incluant l’expérience vécue et les lectures du philosophe, pour montrer que loin de ressortir au caprice ou à l’utilitaire, loin d’être anecdotique, l’habit arménien s’accorde avec l’univers de pensée de Rousseau. C’est l’habit qu’il habite.
Les différentes dimensions symboliques de l’habit arménien examinées ici confèrent à ce choix vestimentaire une valeur de signe, éclairant les questions philosophiques et politiques cruciales aux yeux de Rousseau : l’immortalité de l’âme, le commerce entre les hommes. L’habit arménien recouvre le moi physique, imaginaire, musical et spirituel du citoyen de Genève, il lui procure l’aura du mage, l’animalise et le divinise tout à la fois. Seul l’habit arménien aura montré Rousseau dans toute la vérité de sa nature et l’aura désigné comme ce qu’il est : « autre ».


Mots-clés : vêtement, arménien, bonnet, lycanthropie, déluge, immortalité de l’âme, commerçant, moine, résurrection, représentation.
  • HAY

    HAY, Bulletin d'information du Comité des Arméniens de Belgique, Juin 2014, p.13.

  • DOMENICA

    DOMENICA, no.259, 2014, pp.1, 30-31.

  • French Studies

    French Studies, vol 69, no 3, July 2015, p. 391-392.

  • Studi comparatistici

Donner votre avis

"Et je ne portai plus d'autre habit"

"Et je ne portai plus d'autre habit"

Rousseau décida un jour de s’habiller en Arménien. Il déclara : « Et je ne portai plus d’autre habit ». Il était nécessaire d’examiner ce choix vestimentaire décisif à la lumière de l’œuvre, incluant l’expérience vécue et les lectures du philosophe...

Donner votre avis

TABLE DES MATIÈRES

Remerciements

Avant-propos

Et je ne portai plus d’autre habit
Le vêtement signe
Texte, texture

La vie, la mort, naissance et résurrection

La République de Platon : Er l’Arménien
Le livre X de la République
Postel, Winslow, Grotius

L’Arménien au fil des lectures
Lectures d’enfance
Autres lectures

Le bonnet d’Arménien: Rousseau libre, mage et divin
L’affranchi
Le magicien
Polyeucte
Le dieu Lunus

« Plus d’à moitié femme », le dieu androgyne et le tissage social

Le commerçant et le religieux : la « xéniteia » de Rousseau
Errant, étranger et étrange
Le moine errant oriental
Le commerçant
Commerce et religion

Remonter au Déluge
Poussin et le Déluge
Vies parallèles
Rousseau spectateur du Déluge
Henri Meister
François Favre et Bernardin de Saint Pierre : la figure maternelle
Madame d’Epinay
Temps et lieux : Rousseau dans le paysage arméno-suisse
Déluge et mélancolie : de l’urine et des larmes

De Chardin à la Lycanthropie
Transmutation et dédoublement : Er l’Arménien, encore

La peinture de Ramsay, le cyclope et le bonnet de Rabelais

Caractère musical : l’Arménien de Venise ou le moi neutre

Hospitalité en guise de conclusion

Liste des illustrations – crédits photographiques

Index
Titre "Et je ne portai plus d'autre habit"
Sous-titre Rousseau l'Arménien
Édition Première édition
Volume 83
Auteur Chakè MATOSSIAN
ISSN 1660-5829
Numéro 22
Langue Français
Éditeur Droz
Date de première publication du titre 28/05/2014
Avec Index
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-01799-2
GTIN13 (EAN13) 9782600017992
Référence 22-83
Date de publication du format 28/05/2014
Nb de pages 152
Illustrations 13 illustrations
Illustrations, noir et blanc
Format 152 x 222 cm
Poids 370 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-11799-9
GTIN13 (EAN13) 9782600117999
Référence 22-83-PDF
Date de publication du format 28/05/2014
Nb de pages 152
Illustrations 13 illustrations
Illustrations, noir et blanc
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-21799-6
GTIN13 (EAN13) 9782600217996
Référence 22-83-LOT
Date de publication du format 28/05/2014
Nb de pages 152
Illustrations 13 illustrations
Illustrations, noir et blanc
Format 152 x 222 cm
Poids 370 gr
©2013-2019 Librairie Droz