La question pénale Agrandir

La question pénale

Ouvrage disponible en impression à la demande

0.00 CHF TTC

Touchant, à la fois, aux sommets et aux bas-fonds de l’ordre social, le pénal avait connu, pendant une période quasi-séculaire, une stabilité de ses lignes de force qui contrastait avec les recompositions majeures dont on l’avait vu affecté pendant une bonne partie du XIXe siècle. Du coup il avait cessé de constituer un enjeu social majeur et aussi un objet d’investigation privilégié des sciences sociales. Depuis un quart de siècle environ, il est, au contraire, affecté de changements, quantitatifs et qualitatifs, si profonds que son économie subit une altération radicale traduisant une modification profonde de son statut social. Manifestation probable d’une crise structurelle plus large des normativités
et de leur gestion, ce changement requalifie la question pénale comme observatoire significatif du changement social. Mais il exige en même temps un réinvestissement de l’analyse scientifique et un renouvellement de ses catégories. Après avoir dessiné les lignes de force et les faiblesses de l’analyse sociologique du pénal, cet essai parcourt les grandes controverses scientifiques et les principaux débats pratiques: dangerosité, finalités de la peine, évaluation des variations récentes de la politique criminelle. Il s’adresse aux enseignants, étudiants et chercheurs des diverses disciplines concernées par la question pénale, mais aussi aux décideurs, politiques et administratifs, et aux praticiens du processus pénal. Né à Pau en 1939, l’auteur a fait des études de sociologie, de droit et de science politique à l’Université de Bordeaux. Il y a soutenu son doctorat d’Etat en 1967. Directeur d’une unité de recherche associée au C.N.R.S. - le Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (C.E.S.D.I.P. ex S.E.P.C., Paris) - ancien président du Conseil scientifique criminologique au Conseil de l’Europe, il enseigne à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (Paris) et à l’Université de Paris II. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur la sociologie des questions pénales.


Donner votre avis

La question pénale

La question pénale

Touchant, à la fois, aux sommets et aux bas-fonds de l’ordre social, le pénal avait connu, pendant une période quasi-séculaire, une stabilité de ses lignes de force qui contrastait avec les recompositions majeures dont on l’avait vu affecté pendant une bonne partie du XIXe siècle...

Donner votre avis



Titre La question pénale
Volume 1431
Auteur Philippe ROBERT
ISSN 0254-2808 / 1424-6201
Numéro 27
Langue Français
Éditeur Droz
Date de première publication du titre 15/12/2014
Avec Bibliographie
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-01862-3
GTIN13 (EAN13) 9782600018623
Référence 27-143-1
Date de publication du format 15/12/2014
Nb de pages VIII - 252
Format 152 x 222 cm
Poids 505 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-11862-0
GTIN13 (EAN13) 9782600118620
Référence 27-143-1-PDF
Date de publication du format 15/12/2014
Nb de pages VIII - 252
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-21862-7
GTIN13 (EAN13) 9782600218627
Référence 27-143-1-LOT
Date de publication du format 15/12/2014
Nb de pages VIII - 252
Format 152 x 222 cm
Poids 505 gr
©2013-2019 Librairie Droz