Contra libellum Calvini Agrandir

Contra libellum Calvini

A new critical edition supplemented by the text of the Basle manuscript-fragment

Édité par Uwe PLATH

0.00 CHF TTC

Sebastian Castellio's Contra libellum Calvini belongs – together with the De haereticis, an sint persequendi – to his most important contribution to the toleration controversy that began after the Spaniard Michael Servetus was arrested and burnt at the stake in Geneva for heresy. Castellio wrote this work in the summer 1554 in Basle as an answer to Calvin’s Defensio orthodoxae fidei.
It was written as a dialogue between Calvin and "Vaticanus" (Castellio). In this work we get to know the Basle humanist as an angry, passionate debater who attacks Calvin's faults and weaknesses, his theology and activity in Geneva with arguments full of irony and biting scorn. Here we find the famous sentence "to kill a man is not to defend a doctrine, but is to kill a man". This work was first published in 1612 in the Netherlands by the humanist Reinier Telle.
Uwe Plath’s critical edition is not only a reproduction of the Telle text, it also includes the text of the Basle Autograph-fragment and attempts to give a readable, error-free text, as close as possible to Castellio’s original.


Le Contra libellum Calvini constitue, avec le De haereticis, an sint persequendi, l’une des contributions les plus importantes de Sébastien Castellion à la controverse sur la tolérance, née à la suite de l’arrestation puis de l’exécution sur le bûcher pour cause d’hérésie de l’espagnol Michel Servet à Genève le 27 octobre 1553. Écrit au cours de l’été 1554 à Bâle, il se présente comme une réponse au Defensio orthodoxae fidei de Calvin. Il ne fut publié pour la première fois qu’en 1612.
L‘ouvrage est construit sous la forme d’un dialogue entre Calvin et "Vaticanus" (Castellion). Dans une querelle empreinte d’ironie et de mépris amer, l’humaniste bâlois se dévoile comme un orateur colérique et passionné qui s’en prend aux fautes et aux faiblesses de Calvin, à sa théologie et à ses occupations genevoises. C’est ici que l’on rencontre la célèbre phrase "tuer un homme, ce n’est pas défendre une doctrine, c’est tuer un homme".
L’édition critique d‘Uwe Plath inclut un long fragment autographe bâlois et s’attache à fournir un texte lisible et exempt de fautes, aussi proche que possible de l’original de Castellion.

Donner votre avis

Contra libellum Calvini

Contra libellum Calvini

Le Contra libellum Calvini constitue, avec le De haereticis, an sint persequendi, l’une des contributions les plus importantes de Sébastien Castellion à la controverse sur la tolérance, née à la suite de l’arrestation puis de l’exécution sur le bûcher pour cause d’hérésie...

Donner votre avis

TABLE OF CONTENTS

INTRODUCTION

CONTRA LIBELLUM CALVINI

APPENDIX
[Castellio]: Historia de morte Serveti

SELECT BIBLIOGRAPHY
Titre Contra libellum Calvini
Sous-titre A new critical edition supplemented by the text of the Basle manuscript-fragment
Volume 160
Auteur Sébastien CASTELLION
Édité par Uwe PLATH
ISSN 0071-1934 / 1422-5581
Numéro 20
Langue Anglais, Latin
Éditeur Librairie Droz
Date de première publication du titre 31/10/2019
Avec Bibliographie
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-05976-3
GTIN13 (EAN13) 9782600059763
Référence 20-160
Date de publication du format 31/10/2019
Nb de pages 240
Illustrations 8 illustrations
Illustrations, noir et blanc
Format 152 x 222 cm
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-15976-0
GTIN13 (EAN13) 9782600159760
Référence 20-160-PDF
Date de publication du format 31/10/2019
Nb de pages 240
Illustrations 8 illustrations
Illustrations, noir et blanc
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-25976-7
GTIN13 (EAN13) 9782600259767
Référence 20-160-LOT
Date de publication du format 31/10/2019
Nb de pages 240
Illustrations 8 illustrations
Illustrations, noir et blanc
Format 152 x 222 cm
©2013-2019 Librairie Droz