L'Eventail et le Dandy Agrandir

L'Eventail et le Dandy

Essai sur Musset et la fantaisie

0.00 CHF TTC

« Que voulez-vous ? moi, j'ai donné ma vie / A ce dieu fainéant qu’on nomme fantaisie ». Ces paroles de Rafael Garuci, dandy-bouffon des Marrons du feu, illustrent parfaitement l’esthétique de Musset qui accorde l’imagination créatrice à l’inspiration du moment. Réceptif à la culture allemande (Jean Paul et Hoffmann) aussi bien qu’à celle de ses contemporains (Hugo, Nodier, Mérimée), le jeune poète expérimente des formes littéraires diverses et harmonise des tonalités variées. S’il badine en ses débuts avec le fantastique, il élève d’emblée la digression au rang d’art poétique ; il cultive le sens de la surprise comme Fantasio sa tulipe bleue. Pour décrire cet univers artistique singulier, la critique a choisi le terme « fantaisie », mot que Musset instille subtilement dans son œuvre, au point que « caprice et fantaisie » sont devenus indissociables du poète de Namouna et de son imagination créatrice. L’Eventail et le dandy invite à relire l’œuvre de l’enfant du siècle à la lumière de l’insolente fantaisie.


Donner votre avis

L'Eventail et le Dandy

L'Eventail et le Dandy

« Que voulez-vous ? moi, j'ai donné ma vie / A ce dieu fainéant qu’on nomme fantaisie ». Ces paroles de Rafael Garuci, dandy-bouffon des Marrons du feu, illustrent parfaitement l’esthétique de Musset qui accorde l’imagination créatrice ...

Donner votre avis

IMPROMPTU !

PREMIÈRE PARTIE: THÉORIES ET PRATIQUE DE LA FANTAISIE
I. Trois éventails
Phantasia, fantaisie, forces et faiblesses de l'imagination
Les cinq fantaisies de Voltaire
En musique
La Fantaisie en 1830 : un mot d'époque ?
II. Fantaisie, quel est ton visage ?
Caprice ou fantaisie ?
Défiance et précautions théoriques
Les fantaisies de Marianne
« Heuristique » de la fantaisie
Satire et fantaisie
Moeurs et maux du siècle
L'imaginaire pictural

DEUXIÈME PARTIE: LA TENTATION FANTASTIQUE
I. Musset et la vogue fantastique
Creuset : la Revue de Paris
Métamorphoses du fantastique
De l’humour
La Quittance du diable : allégeance ou raillerie ? II. Musset et l’imaginaire allemand
L’imitation de Jean-Paul
Notes sur les Revues fantastiques
III. Musset et le Nocturne
Hymnes à la nuit
Fantasmagories
Relire Les Nuits
IV. Obscures fantaisies
Outrances de la douleur
Vertiges de l’Hybris
La fantaisie : un défi ?

TROISIÈME PARTIE: L’ART D’ÊTRE FANTASQUE
I. Devenir artiste
Le « fantasque » : une nouvelle catégorie esthétique
Dandysme littéraire : clichés « 1830 »
L’aristocrate et sa fantaisie
Le culte du farniente
Le syndrome de Mardoche
II. « C’est le valet de pique ». Variations sur la figure du joueur
Personnages et situations : le jeu comme action
Le joueur de cartes
Le proverbe : jeu mondain, jeu littéraire
III. Poésie interrompue: écriture, publication, composition
La mosaïque d’Alfred
Stratégie de la rupture
Déconstruire, recomposer : principes de fantaisie ?
IV. Fantaisie des masques
Masques, simulacres et aléas
Le tragique voilé
Mort, où est ton visage ? La confusion des masques
Epilogue. « La Nuit d’avril »
Bibliographie
Index des noms de personnes
Index des oeuvres

Titre L'Eventail et le Dandy
Sous-titre Essai sur Musset et la fantaisie
Édition Première édition
Auteur Sylvain LEDDA
ISSN 0073-2397
Numéro 466
Langue Français
Éditeur Librairie Droz
Date de première publication du titre 01/11/2012
Avec Index; Bibliographie
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-01609-4
GTIN13 (EAN13) 9782600016094
Référence 15-466
Date de publication du format 01/11/2012
Nb de pages 288
Format 15.2 x 22.200001 cm
Poids 540 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-11609-1
GTIN13 (EAN13) 9782600116091
Référence 15-466-pdf
Date de publication du format 01/11/2012
Nb de pages 228
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-21609-8
GTIN13 (EAN13) 9782600216098
Référence 15-466-lot
Date de publication du format 01/11/2012
Nb de pages 288
Format 15.2 x 22.200001 cm
Poids 540 gr
©2013-2019 Librairie Droz