Les figures de David à la Renaissance Agrandir

Les figures de David à la Renaissance

Édité par Elise BOILLET, Sonia CAVICCHIOLI, Paul-Alexis MELLET

0.00 CHF TTC

La figure de David, prophète et roi, pécheur et pénitent, aède et psalmiste, est une figure complexe et même ambiguë, particulièrement emblématique des tensions et des croisements fertiles entre les champs du profane et du sacré, du politique et du religieux. Les lettres et les arts de la Renaissance donnent ainsi à voir et à entendre l’audace pugnace et soumise du berger devenu champion de son peuple et du mercenaire ayant reçu l’onction divine, l’inconvenance révérencieuse du roi dansant devant l’arche d’alliance et la faiblesse adultère et meurtrière dans laquelle le jette l’oubli de ses devoirs civils et religieux. Et, dans les poèmes, les tragédies et les romans, les gravures et les peintures, les pièces de musique, une foule de figures qui lui disputent souvent le premier plan, de Saül à Bethsabée en passant par Jonathan. Ces représentations littéraires et artistiques font écho à la pensée politico-théologique qui se forge dans le contexte européen de l’affirmation des Etats régionaux et nationaux, des guerres d’Italie qui voient s’affronter les nouvelles grandes puissances et des guerres de Religion qui opposent souverains et peuples catholiques et protestants. Cette pensée, multiple dans ses développements, à la fois dissèque la singularité exemplaire du parcours politique et du cheminement spirituel de David et cherche le sens de sa destinée, au-delà de la galerie médiévale des preux, dans la lignée des juges et rois fondateurs de la monarchie d’Israël.

Donner votre avis

Les figures de David à la Renaissance

Les figures de David à la Renaissance

La figure de David, prophète et roi, pécheur et pénitent, aède et psalmiste, est une figure complexe et même ambiguë, particulièrement emblématique des tensions et des croisements fertiles entre les champs du profane et du sacré, du politique et du religieux...

Donner votre avis

Table des matières

Introduction : David figure biblique aux visages multiples

PREMIÈRE PARTIE
DAVID, UN MODÈLE CIVIQUE ET UN MIROIR POUR LES PRINCES

Dominique VINAY
Charles VIII et David au temps des guerres d’Italie

Pina RAGIONIERI
Il David di Michelangelo come simbolo delle più alte virtù civili

Corinne Meyniel
David ou l’adultère d’Antoine de Montchrestien (1601) : roi d’Israël, « ça ne donne pas le droit au bonheur »

Gilles Bertheau
Jacques VI/Ier et David : l’exemplarité en question

Michel Senellart
Figures du bon gouvernement dans la Biblische policey (1653) de Dietrich Reinkingk

Dénes Harai
Saül et David dans la pensée politique de l’élite protestante hongroise au début du XVIIe siècle


DEUXIÈME PARTIE
DAVID, UN HÉROS CHEVALERESQUE ET UNE FIGURE TRAGIQUE

Noëlle-Christine Rebichon
Du « sains peschieres » au « prodon » : la figure du Preux David dans les cycles peints en Italie

Alain Bègue, Emma Herrán Alonso
La figure de David dans la prose espagnole du XVIe siècle : l’exemple du Libro de cavallería celestial de Jerónimo de Sampedro

Jean-Luc Nardone
Goliath, le David de Leone Santi. Sur le Gigante (1632) et le David (1637), deux tragédies jésuites en une seule

Jean Duron
David, Jonathas, une amitié de collège ? Réflexion autour du David & Jonathas de Marc-Antoine Charpentier (1688)

TROISIÈME PARTIE
DAVID LE PSALMISTE, UNE AUTORITÉ ET UN MODÈLE

Giuseppe Ledda
La danza e il canto dell’«umile salmista» : David nella Commedia di Dante

Sabrina Ferrara
La « trinité » politique de Dante entre personnages bibliques et quête identitaire

Renato Meucci
Re David « violista da gamba » nell’iconografia musicale del primo Cinquecento italiano

Sonia Cavicchioli
Re David nella decorazione dell’organo dell’abbazia benedettina di San Pietro a Modena (1524-1546)

Camilla Cavicchi
L’autoportrait de Garofalo en roi David

Elise Boillet
David, personnage et masque de l’Arétin entre XVIe et XVIIe siècle

Marco Faini
La figura di David nei poemi biblici italiani tra Cinque e Settecento

QUATRIÈME PARTIE
DAVID ET BETHSABÉE, ENTRE PÉNITENCE ET LIBERTINISME

Max Engammare
Bethsabée, des Mystères du XVe siècle à Pallavicino et Racine

Joséphine Le Foll
La Bethsabée au bain de Véronèse ou la place de David

Jean-Francois Lattarico
Du Livre au livre libertin. La Bersabee de Ferrante Pallavicino (Venise, 1639)

Sources bibliographiques
Etudes bibliographiques
Index des noms
Table des illustrations
Table des matières










Titre Les figures de David à la Renaissance
Édition Première édition
Volume 124
Édité par Elise BOILLET, Sonia CAVICCHIOLI, Paul-Alexis MELLET
ISSN 0071-1934 / 1422-5581
Numéro 20
Langue Français, Italien
Éditeur Droz
Date de première publication du titre 14/01/2015
Avec Index; Bibliographie
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-01813-5
GTIN13 (EAN13) 9782600018135
Référence 20-124
Date de publication du format 14/01/2015
Nb de pages XVI - 552
Illustrations 31 illustrations
Illustrations, noir et blanc
Format 152 x 222 cm
Poids 1 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-11813-2
GTIN13 (EAN13) 9782600118132
Référence 20-124-PDF
Date de publication du format 14/01/2015
Nb de pages XVI - 552
Illustrations 31 illustrations
Illustrations, noir et blanc
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-21813-9
GTIN13 (EAN13) 9782600218139
Référence 20-124-LOT
Date de publication du format 14/01/2015
Nb de pages XVI - 552
Illustrations 31 illustrations
Illustrations, noir et blanc
Format 152 x 222 cm
Poids 1 gr
©2013-2019 Librairie Droz