50 ans d'affacturage en France Agrandir

50 ans d'affacturage en France

Des pionniers et leaders aux groupes bancaires (1964-2016)

0.00 CHF TTC

Regardez "50 ans de l’affacturage en France" sur YouTube

 

Les métiers de la banque disposent de « produits » et de « niches » qui sont fort techniques et méconnus. L’affacturage appartient à cet ensemble ; ce système par lequel les affactureurs se chargent du recouvrement des créances et en font l’avance aux créanciers a été développé depuis les années 1960. Il a été porté et incarné par deux sociétés pionnières dont ce livre retrace l’histoire, passionnante par les initiatives prises et par les hommes qui ont mené à bien l’essor de ces techniques financières. Des banques se sont jointes aux innovateurs en se dotant de leur propre filiale, en complément à leur offre générale de « banque d’entreprise ». L’ouvrage analyse leur combat pour se tailler une place sur ce créneau et susciter une osmose entre leur réseau commercial et les spécialistes de l’affacturage. Ce récit d’histoire d’entreprise s’enrichit du témoignage de plusieurs acteurs et de sources bancaires originales. Il débouche sur la pleine victoire des établissements financiers, qui absorbent les deux pionniers et déploient en Europe le capital d’expérience qu’ils ont acquis et qu’ils renouvellent de prestations destinées à soutenir la trésorerie des sociétés clientes.


Donner votre avis

50 ans d'affacturage en France

50 ans d'affacturage en France

Les métiers de la banque disposent de « produits » et de « niches » qui sont fort techniques et méconnus. L’affacturage appartient à cet ensemble ; ce système par lequel les affactureurs se chargent du recouvrement des créances...

Donner votre avis

TABLE DES MATIÈRES

Remerciements

Introduction. – L’affacturage au coeur de processus d’innovation bancaire : un enjeu d’histoire d’entreprise.

Chapitre I. – Le temps des pionniers (dans les années 1960-1970)
1. Les enjeux de l’affacturage
A. Des tâtonnements déçus (1961-1963)
B. La maturation d’un projet de diversification des formules de financement au milieu des années 1960
2. La naissance de l’affacturage en France : la Société française de factoring (1964)
3. Le second pionnier de l’affacturage : Facto-France Heller (1966)
4. L’affacturage peu à peu intégré à la place parisienne
Documents iconographiques

Chapitre II. – Le temps des leaders (dans les années 1970-1980)
1. La force des deux leaders
2. La construction des savoir-faire
3. Les enjeux de la compétitivité
4. Un premier exemple de filiale bancaire : le cas emblématique de Slifac
5. Un deuxième exemple de filiale bancaire : la Sogéfactoring
A. Le déploiement de Sogéfactoring
B. Sogéfactoring promue par le réseau d’agences
C. La percée de Sogéfactoring
6. Le Crédit agricole expérimente l’affacturage : Transfact
7. Paribas s’initie indirectement à l’affacturage : UFB Locabail
8. La Banque nationale de Paris entre dans l’affacturage
A. Des débuts modestes
B. L’affirmation tardive d’une activité d’affacturage à la BNP
Conclusion
Documents iconographiques

Chapitre III. – La résistance des deux leaders dans les années 1990-2000
1. L’intensification de la concurrence
2. La capacité de résistance de la Société française de factoring
3. La réactivité du leader Facto-France Heller
A. La force du portefeuille de savoir-faire et d’expérience
B. Un ensemble confédéral
C. Le craquement de failles
4. La capacité de résistance des leaders et leur rayonnement
Conclusion
Documents iconographiques

Chapitre IV. – La forte percée des banquiers dans les années 1990-2000
1. La stratégie des banques dans l’affacturage
2. Le dynamisme de Slifac
3. L’émergence de Transfact en tant qu’acteur autonome
4. La persévérance de la filiale de la Société générale
A. L’affactureur de la Générale en crise
B. La relance de l’affacturage sous l’égide de la CGA
C. La CGA en quête de qualité et d’efficacité
5. L’offensive de la BNP dans l’affacturage avec BNP Factor
A. Un dualisme stérile
B. Un mouvement déterminé de concentration
C. La cristallisation d’un dynamisme commercial
D. Une révolution du système d’information
Conclusion
Documents iconographiques

Chapitre V. – Le temps de la consolidation au tournant du XXIe siècle
1. La poursuite de la croissance du marché de l’affacturage
2. La course à la taille et l’absorption de FFH par GE Finance en 2001
A. L’offensive de GE Capital Finance dans l’affacturage
B. De la consolidation à l’intensification de la concurrence
3. La CGA bataille pour résister à la poussée concurrentielle
A. Une bonne insertion dans le mouvement de croissance
B. Affacturage et « industrie » bancaire
C. Une osmose pertinente entre la CGA et les réseaux
D. La diversification des marchés
4. Le Crédit lyonnais rassembleur d’affactureurs : vers Eurofactor.
A. Le rapprochement entre Slifac et la SFF (1999-2000)
B. Un premier Eurofactor (1999-2000)
5. Le Crédit agricole rassembleur d’affactureurs : un nouvel Eurofactor
A. Transfact mieux intégrée dans le groupe Crédit agricole
B. Transfact vers Eurofactor (2005)
C. La fédération dans Crédit Agricole Leasing & Factoring
6. Eurofactor aussitôt contestée : la montée en puissance de BNP Paribas Factor
A. La construction de BNP Paribas Factor
B. La percée de BNP Paribas Factor
C. Le couronnement d’une stratégie tenace
7. Caisses d’épargne et Banques populaires unissent leur affacturage
A. Une première étape : Natexis Factorem (1998)
B. Une seconde étape : Natixis Factor (2006)
Conclusion

Chapitre VI. – Qu’est-ce qu’un « bon affactureur » ?
1. Le risque clients
2. Le risque adhérent
3. L’affactureur et la dureté des affaires
4. L’enjeu de la qualité
5. Le risque de dépendance vis-à-vis du prescripteur bancaire
6. Les affactureurs vigilants : l’affirmation des exigences de conformité et de contrôle
Conclusion

Chapitre VII. – L’innovation levier de la compétitivité
1. La révolution des tout petits clients
2. La révolution des gros clients
3. Des révolutions techniques : de l’affacturage inversé à l’affacturage confidentiel
A. L’affacturage inversé
B. L’affacturage confidentiel
4. Des gammes de prestations au-delà de l’affacturage ?
Conclusion
Documents iconographiques

Chapitre VIII. – Le temps de l’européanisation
1. Du marché français à l’Europe
A. Slifac originale dans son déploiement européen
B. La Société française de factoring au coeur d’un groupement de correspondants
C. Le partenariat européen de Factorem
2. Eurofactor se déploie en Europe
3. La CGA ouverte à l’Europe mais limitée à la France
4. BNP Paribas Factor dans le sillage de l’européanisation de sa maison mère
5. De l’affacturage au recouvrement international de créances
Conclusion

Conclusion générale
Liste des tableaux
Bibliographie
Index
Table des illustrations

Titre 50 ans d'affacturage en France
Sous-titre Des pionniers et leaders aux groupes bancaires (1964-2016)
Édition Première édition
Volume 36
Auteur Hubert BONIN
ISSN 1422-7630
Numéro 56
Langue Français
Éditeur Librairie Droz
Date de première publication du titre 14/04/2016
Avec Index; Bibliographie
 
Support Livre broché
ISBN-13 978-2-600-01919-4
GTIN13 (EAN13) 9782600019194
Référence 56-36
Date de publication du format 14/04/2016
Nb de pages 224
Illustrations 63 illustrations
Illustrations, noir et blanc, Illustrations, couleur
Format 160 x 240 cm
Poids 535 gr
 
Support PDF
ISBN-13 978-2-600-11919-1
GTIN13 (EAN13) 9782600119191
Référence 56-36-PDF
Date de publication du format 15/04/2016
Nb de pages 224
Illustrations 63 illustrations
Illustrations, noir et blanc, Illustrations, couleur
 
Support Livre broché + PDF
ISBN-13 978-2-600-21919-8
GTIN13 (EAN13) 9782600219198
Référence 56-36-LOT
Date de publication du format 15/04/2016
Nb de pages 224
Illustrations 63 illustrations
Illustrations, noir et blanc, Illustrations, couleur
Format 160 x 240 cm
Poids 535 gr
©2013-2018 Librairie Droz